ALLO LE BONHEUR ? JE SUIS LA JUSTE LA !  TU NE ME VOIS PAS ?

"Et n'oublie pas d'être heureux", Interview Christophe André

"Le bonheur dans tous ses états", Christophe André évoque l'importance du bonheur dans la santé. .

Christophe André est médecin psychiatre dans le service hospitalo-universitaire de l'hôpital Sainte-Anne à Paris. Il est l’auteur de nombreux ouvrages et articles scientifiques sur le thème du bonheur et du bien-être et a récemment publié « Et n’oublie pas d’être heureux. Abécédaire de psychologie positive ».

Pourquoi avez-vous décidé de travailler sur le bonheur ?

Je suis médecin psychiatre, donc au départ je travaille plutôt avec des personnes qui ont du mal avec le bonheur. J’ai réalisé qu’après avoir guéri nos patients de leurs angoisses ou de leurs dépressions, nous ne pouvions pas les laisser dans la nature sans vérifier leurs capacités à profiter de l’existence.

Les études scientifiques montrent que le bonheur est un facteur important de prévention des rechutes : savoir savourer la vie rend plus fort intérieurement, permet d’écarter le risque de récidive si on a souffert de problèmes psychiques et aussi d’en prévenir l’apparition.

Le bonheur exige-t-il un effort ?

Certains bonheurs nous sont offerts par la vie et nous tombent du ciel. Mais pas mal d’autres peuvent être facilités par nos efforts : penser à sourire plus souvent, s’endormir en pensant à trois moments agréables de la journée, etc. C’est ce qu’on appelle la « psychologie positive ».

On n’a jamais autant parlé de bonheur : pourquoi cet intérêt ces dernières années ?

Les humains sont attirés par le bonheur depuis toujours, mais il est vrai qu’en période de crise et de turbulences extérieures, savoir se rendre heureux et savourer ce que la vie nous offre nous rend plus solides face à l’adversité.

Quels sont les ingrédients d’une vie heureuse ?

Avoir de bonnes relations avec les autres, rester proche de la nature, faire du bien autour de soi : les recherches scientifiques montrent que tout cela nous rend plus heureux. Mais l’ingrédient le plus puissant est sans doute la prise de conscience de tout ce qui compose notre bien-être : sans conscience, si nous sommes en train de ruminer, si nous sommes sans cesse en train de travailler ou de rester collés à nos écrans, nous passons à côté de tout ce qui nous rend heureux.

Retour à l'accueil